Cuisson barbecue Anti-cancer !

April 27, 2015

 

Avec les beaux jours, la cuisson au barbecue est de mise. Mais il est préférable d’adopter certaines règles en connaissance de cause.

En effet, griller la viande au barbecue, c’est la cuire à une haute température. Cette cuisson donne à la viande un goût exquis, incomparable à un autre style de cuisson, mais elle a aussi un inconvénient. Sa haute température libère des substances cancérigènes.

 

Explication : Cuire la viande, la volaille et le poisson à haute température crée des substances chimiques appelées amines hétérocycliques (AH). Les chercheurs ont observé plus d'une douzaine de AH différentes dans la viande cuite qui sont susceptibles d'accroître le risque de cancer.

 

De plus, lorsque le gras de la viande, de la volaille ou du poisson s'écoule sur les briquettes ou les pierres chaudes, d'autres substances qui peuvent causer le cancer se forment. Les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) s'ajoutent aux aliments par le biais de la fumée et des flammes.

 

Alors comment faire pour réduire les effets cancérigènes ?

 

Pour limiter les AH et HAP, il vous faut des antioxydants. Et le romarin est une des herbes qui en possède le plus, limitant ainsi la concentration des substances cancérigènes. Par contre, une simple marinade ne suffit pas, le mieux est d’en mettre en plus sur la viande. En effet, le test ayant été fait a été réalisé sur une viande contenant du romarin.

 

Et surtout, abstenez-vous absolument de manger les parties brûlées…

Et pour ceux qui n’ont pas de barbecue, je pense à vous avec cette recette gourmande à faire tout simplement au four « Les Ribs façon NSB ». Bon appétit !

 

Please reload

ARTICLE A L'AFFICHE

Cure détox contre les métaux lourds ?

January 10, 2018

1/4
Please reload

ARTICLES RECENTS
Please reload

Archives
Please reload